Accueil > Encore un peu de déco > Le matériel pour construire une cabane dans les arbres

Le matériel pour construire une cabane dans les arbres


Notre cabane

Je vous avais montré toutes les étapes en images ici, à défaut de plan. Il y a eu, suite à ce billet, de nombreux messages pour me demander quels matériaux avaient été utilisés et quels avaient été nos critères de sécurité pour cette cabane perchée à 2 mètres du sol. Mais où est l’intérêt d’avoir une cabane trop près du sol : autant prendre une maisonnette en plastique, non ?

Le plus important, c’est l’arbre : nous avons choisi des chênes pour leur solidité, contrairement à nos noyers ou à notre tilleul ! Nous avions trois chênes disposés en triangle dont le tronc a servi de base au socle de la cabane. Pour ne pas abîmer les arbres, les points fixes qui constituent l’armature sont constitués de madriers serrés autour du tronc à l’aide de tiges filetées (ainsi que boulons et rondelles: diamètre 16 ou 18). Le principal étant d’être de niveau avec tous les points fixes, il ne reste plus qu’à relier ces points fixes en constituant l’armature qui soutiendra le sol de la cabane : les chevrons espacés judicieusement et le parquet posé sur ceux-ci forment un ensemble stable et robuste. Ensuite, un peu d’imagination et de bois de récuperation et patati patata …

Les murs ont été faits avec du bois de palette récupéré et assemblé, tout comme le toit. Il n’y a aucune ouverture pour éviter aux enfants d’escalader, à part en hauteur pour laisser passer de la lumière ou « faire le guet » (c’est une cabane de garçon, je le rappelle). Une partie de la cabane est abritée, laissant une large terrasse plus lumineuse, cernée par des barrières étroites où les enfants ne peuvent passer le pied pour y monter. Un portail ferme la cabane pendant que les enfants sont dedans et les règles pour utiliser l’échelle sont strictes : on monte en marche avant, on descend en marche arière, barreau par barreau.

Nous ne laissons jamais les enfants sans surveillance et ils doivent nous rappeler les règles de sécurité avant chaque utilisation : cela peut paraître ennuyeux, mais ils en rigolent et ont acquis des réflexes de sécurité pour eux-mêmes, depuis, sans s’en apercevoir.

Related Posts with Thumbnails

Tags: , , , , , , , , , ,

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS


39 commentaires à “Le matériel pour construire une cabane dans les arbres”

  1. CAMELOT pascal dit :

    j’ai 2 garçons de 10 et 6 ans qui bavent devant votre cabane. Serait-il possible que vous me « prétiez » vos plans pour tenter de construire la même dans mon bois.
    cordialement.
    Mr CAMELOT

  2. eric dit :

    SUPER VOTRE CABANE ,dans mon esprit et pour le dévelloppement de vos enfants il me parait necessaire de laisser libre leur imagination afin qu ‘il puisse créer leur monde ,par ex une fois le plancher achevé que peuvent ils risquer à 2m du sol laissons les monter ou descendre comme ca leur chante ils se construiront un peu mieux que si on les met ds nos peurs amicalement

  3. Jeanne dit :

    Cool la cabane,mais comment on fait quand il ya pleinde branches partout qu’on ne peut pas enlever a la hache?Pourriez vous mettre les plans pour voir comment on la fabrique?Et une echelle en bois vous pourriez essaye de mettre les etape.Svp.

  4. allou frederic dit :

    Bonjour,
    depuis le temps que mes enfants 6 et 9 ans me réclame une cabane dans notre grand et vieux tieulle et ne sachant pas trop comment m’y prendre pour les « fondations » vous m’avez bien éclairé quand à la constitution de base ; il faut que j’adapte un peu car les branches sont quelques peu incliné mais vos photos m’ont redonné l’envie de m’y atteler, j’essaierai de vous faire partager les photos n’ayant pas de blog cela pourrai ainsi aider d’autres personnes.merci

  5. Marie dit :

    Pourquoi vous précisez que c’est une cabane de garçon ? Les filles aussi aiment les cabane ! –‘

  6. choumanal dit :

    Bonjour, et merci de partager votre expérience!
    Je me prépare à construire une cabane pour moi (une enfant de 32 ans!) d’environs 4m2 à 2m du sol et j’ai plein de questions.
    1/Est ce que vous savez si un très vieux cerisier (ou merisier, je ne sais pas ce que c’est exactement) est un bon support pour une cabane?
    2/ Aussi, dans les magasins de bricolage je ne trouve que du bois de sapin pour les solives, madriers, etc. (je ne sais pas encore mettre les bons termes sur les bonnes planches et poutres…). Est ce que le sapin est un bon matériau pour les fondations?
    3/ Je vais investir dans de l’outillage, et je n’ai pas envie ni de prendre trop puissant car pourrait être trop lourd, ni pas trop léger car pourrait être insuffisant. J’ai vu un multi-outil sans fil d’une puissance de 12V, est ce suffisant vous croyez?
    Merci beaucoup pour votre aide!
    M

  7. choumanal dit :

    Ah, et j’oubliais: ça fait maintenant 4 ans que vous avez construit la cabane si je ne me trompe. Qu’en est-il des madriers serrés autour des arbres?
    J’ai aussi 2 chênes que je veux utiliser pour la cabane, mais j’ai peur qu’avec le temps l’écorce « nécrose » sous les madriers très serrés ce qui peut faire du jeu… et faire tomber et casser toute la cabane!
    Voilà voilà.
    Et merci pour votre réponse et d’avoir partagé ce beau projet avec le monde !
    M

  8. monsieur H dit :

    bonjour monsieur
    comment avez vous réussi a faire tenir le murs ?
    cordialement

Laissez un commentaire